Il reste des places en apprentissage pour le CAP "Maintenance des Batiments de Collectivité"

Toute l'actualité

L'agriculture un métier d'avenir malgré la crise
Auteur :  patricia monnier
A Carquefou comme dans le pays, se pose la question de l'avenir des exploitations. Cependant de nombreux jeunes s'orientent aujourd'hui vers un métier agricole, comme Clémence, Hugo, Lison et Erwan.


Source : Carquefou mag' Mai-Juin 2017 (Dossier Agriculture)



Les jeunes de 1ère solidaires pour l’association ELA
Auteur :  Rodolphe DELIMESLE
Les jeunes ont participé au tournoi de foot organisé par la MFR de Riaillé au bénéfice de l'association ELA.
Nous avons participé au tournoi de foot organisé par les CAPA jardiniers, paysagistes de la MFR de Riaillé dans le cadre de leur parcours de formation.
Les profits du tournoi ont été reversés à l’association ELA.
Nous avons joué sur le terrain synthétique de Riaillé divisé en deux demi-terrains.
Le matin nous étions sur le premier terrain ou nous avons réalisé trois matchs avec une réussite de 3 victoires sans but encaissé. Après le repas, nous avons participé à 4 autres matchs et perdu un seul.
Nous finissons à la 2ème place sur 16 équipes au total. Une coupe et divers cadeaux nous ont été remis.

Nous remercions les CAPA de la MFR de Riaillé pour avoir organisé cette journée et également notre moniteur responsable de classe de 1ère Mr DELIMESLE de nous avoir accompagné et coaché tout le long de la journée.

Les 7 jeunes participants de la classe de 1ère A !!!



Pointage charolais 2nde Bac Pro CGEA
Auteur :  Rodolphe DELIMESLE
Participation des jeunes de 2nde à un pointage de vaches charolaises le 15 octobre 2016 à Nozay.
Quatorze élèves de Loire Atlantique de la MFR de Carquefou étaient au concours régional charolais, organisé pour la sélection départementale du trophée du meilleur pointeur en race charolaise, à Nozay. Cette sélection a eu lieu dans le cadre du 126ème concours général agricole de Paris, où le département de Loire Atlantique sera représenté par Nathan LOUERAT et Thomas FERRE, 2 jeunes de la MFR de Carquefou.
Félicitations à eux !

Vous pouvez consulter la vidéo de la journée de pointage, en cliquant sur ce lien : https://youtu.be/moYDHd67uCA

A LA RENCONTRE D’UN ANCIEN ELEVE
Auteur :  Anouk RETIERE
Les BTSA ACSE 2 sont allés rencontrer Virgile MAZERI, apiculteur à Guenrouët et ancien élève BTSA de la Charmelière : surprises, technicités et passions en discussion !

Qui l’eut cru ?

« 60 000 ha d’exploitation à parcourir par les abeilles » ; « faire du miel en Agriculture biologique : chapeau ! » ; « on peut faire de la génétique et de l’insémination artificielle sur les abeilles » ; « sans endroits fixe pour travailler, l’apiculteur peut faire 200 km par jour et changer de région en fonction des saisons et de la fleuraison » ; « renouveler son troupeau : un vrai défi pour l’apiculteur, notamment à cause des parasites » ; « la gelée royale vendue 1500 euros le kilo tellement elle est rare »…

Tant de différences et de similitudes avec le métier d’éleveur bovin en ont surpris plus d’un, mais tous retiendront du parcours professionnel de Virgile qu’il faut « profiter des opportunités », « voyager pour s’ouvrir des portes » et surtout « travailler par passion ».



S'orienter et découvrir Nantes...
Auteur :  patricia monnier
Les 2 classes de secondes sont allés passer une journée à Nantes, les 22 septembre et 13 octobre 2016.
Les secondes professionnelles agricoles, comme à chaque rentrée, sont allés découvrir le centre ville de Nantes.
Un parcours d'orientation préparé en classe, leur à permis de découvrir le quartier des machines de l'Ile de Nantes, le quartier des créateurs, la place Graslin et Royale, le Passage Pommeraye et sa nouvelle ouverture, les quartiers Crébillon et Feltre, le quartier Bouffay, le château des Ducs de Bretagne et son histoire. Le miroir d'eau pour immortaliser le château et le Feydball pour découvrir une autre façon de jouer au foot, ont rendu cette visite plus insolite.
La journée s'est terminée au jardin des plantes avec la découverte des oeuvres de Claude PONTI (écrivain pour enfants).
Afin de rendre cette journée plus littéraire, les jeunes ont pu aussi aller à la rencontre de Jules VERNE sur différents sites de la ville.


La Terre est notre métier
Auteur :  Francoise GUINCHARD
Mercredi 28/09/2016 à Retiers (35) : les BTSA ACSE première année ont participé à une journée sur l'agriculture biologique.

Le programme était copieux et il a fallu faire des choix dans les conférences et démonstrations...

La France, avec plus de 2300 producteurs et près de 600 en reconversion est le 3ème producteur bio d'Europe.

« Seul on va plus vite mais à plusieurs on va plus loin » et pour cela 4 grands principes : se connaître et se fédérer, obtenir un dialogue facile, appréhender et et anticiper le développement, avoir un marché stable.

Nous, jeunes avons été encouragés à nous investir dans les coop, associations afin de mieux maitriser l'avenir et contrôler notre destin.

Ivane, Sullivan, Sarah

Le cahier des charges sur le bien-être animal est beaucoup plus compliqué en bio qu'en agriculture conventionnelle ; nous en avions déjà pris conscience lors de notre stage bio en bac pro .

Erwan,Guillaume, Valentin

  

Que deviennent nos vaches quand elles partent à l'abattoir ? Question d'actualité après les différentes émissions télévisées à ce sujet..

Nous avons pu enrichir nos connaissances sur les techniques d'abattage et sur le fonctionnement d'un abattoir.

Manon, Hugo, Marianne

 

La conférence sur les races locales nous a appris l'importance de certaines caractéristiques de ces races, comme la rusticité,la prolificité, la fertilité...Pourquoi ne pas développer davantage ce système d'élevage ?

Les agriculteurs engagés dans cette démarche sont plutôt jeunes, valorisent souvent leurs produits, transformés ou non, en vente directe. Leurs systèmes sont le plus souvent autonomes et économes, avec une haute valorisation de l'herbe.

Romain, Emmanuel, Alexandre

 

Et enfin un atelier sur comment passer de la médecine à la santé : afin de ne pas être confrontés à des situations de stress, les éleveurs ressentent le besoin d'être accompagnés. Le regard extérieur est essentiel.

Lison, Juliette alex

  

Sans oublier la fosse pédologique où pendant près d'une heure nous avons appris, ou approfondi comment évaluer un sol en observant sa constitution.......