Myriam et Mathéo : « Le cœur de l’immigration »

Mercredi 5 décembre 2018, Myriam et Mathéo en terminale BAC pro CGEA ont réalisé une superbe performance au Château des Ducs de Bretagne à Nantes

 

MathéoEtMyriamConcoursPlaidoirie5Dec18

Myriam et Mathéo apprenants en terminale A en Bac professionnel Conduite et Gestion de l’Exploitation Agricole ont participé à la finale de plaidoirie régionale des Pays-de-la-Loire organisée par le mémorial de Caen.

Le mémorial de Caen organise cette année le 22e concours de plaidoirie des lycéens. Le thème cette année sont les droits de l’homme et du citoyen. Ce concours comporte plusieurs phases, la première une sélection vidéo, la seconde une finale régionale, puis la troisième la finale nationale au mémorial de Caen le 25 janvier 2019.

La participation de nos deux apprenants à la finale régionale des Pays-de-la-Loire fait suite à un projet élaboré depuis plusieurs mois. En effet, Mathéo a eu connaissance de ce concours et s’est lancé le défi avec son acolyte de toujours Myriam, plaider pour les droits de l’homme et du citoyen. Participer à la finale régionale des pays de la Loire et pourquoi pas à la finale en Normandie au mémorial de Caen, a été leur but à atteindre au cours de ce premier trimestre 2018-2019.

En une semaine, ils ont échangé avec leurs moniteurs et choisi le thème de leur plaidoirie : « Le cœur de l’immigration ». Pour être sélectionnés à la finale régionale ils ont dû se filmer en pleine plaidoirie et soumettre cette vidéo au jury. Le bonheur les a envahis deux semaines plus tard lors de la réception du mail leur indiquant qu’ils étaient sélectionnés.

Pas le temps de se reposer sur leurs lauriers, il faut retourner à la rédaction d’une plaidoirie en moins de deux semaines. C’est le grand jour, mercredi 5 décembre 2018, après plusieurs péripéties ils participent à la finale régionale à Nantes au Château des Ducs de Bretagne. Au total dix équipes participent au concours, toutes sont venues plaider une cause qui leur est chère auprès du jury. Après délibération les jurys n’ont pas retenu Myriam et Mathéo. Cependant, après leur prestation un des membres du mémorial de Caen est venu les féliciter et les encourager à continuer sur cette voie.

« Nous garderons un très bon souvenir de cette journée riche en émotions et en apprentissage » Mathéo et Myriam peuvent être fières d’eux, toute l’équipe de la MFR de Carquefou les félicite pour ces belles prestations !

Vous souhaitez en savoir plus sur les formations
de la MFR de Carquefou ?
Prenez contact avec nous et parlons ensemble de vos souhaits. Contactez-nous